Mauvaise Haleine

Mauvaise Haleine

Devant un interlocuteur dont la bouche dégage une mauvaise haleine, la propension à l’obstruction des narines est très forte. Celle-ci va de pair avec l’envie tenace de se mettre sur une bonne distance de ce locuteur aux mauvaises odeurs de la bouche. Évidemment, il va de soi que ces attitudes ne vont pas sans décontenancer la personne qui en est victime. Elle souffre dans son amour-propre et dans l’image qu’elle a vis-à-vis d’elle-même. De ce fait, c’est avec beaucoup de réserve qu’elle envisage l’hypothèse de se rapprocher des personnes qui l’entourent afin de leur adresser la parole. Il apparaît donc clairement que la mauvaise haleine n’ait pas pour seul effet d’ôter au sujet haliteux toute assurance, elle l’installe également dans une logique d’isolation et de gêne qui s’opposent à tout épanouissement.

Un probleme d’halitose ne saurait pourtant être une invite à s’alarmer définitivement sur son sort lorsqu’on devient une source d’exhalaison d’odeurs pestes de toute sorte, s’échappant de la bouche. La mauvaise haleine n’est donc pas une calamité, une maladie chronique et incurable qui serait susceptible d’empoisonner la vie du patient pour tout le restant de ses jours. Des solutions naturelles, pharmaceutiques et hygiéniques, qui sont préalablement passées au crible de minutieuses analyses, sont sorties de leurs fonts baptismaux et ont déjà fait leurs preuves dans la cure des affections buccales ou digestives responsables de la mauvaise haleine.

La Mauvaise Haleine Et Les Apports Des Médicaments Vendus En Pharmacie

Les richesses contenues dans certaines vitamines disponibles en pharmacie ont des effets significatifs dans la cure et dans la prévention de la mauvaise haleine. Il en va ainsi des vitamines A, C et D. Vitamines reconnues pour leurs propriétés thérapeutiques sur les gencives (en particulier les deux premières), une partie de la cavité buccale dont les dysfonctionnements causent une réelle altération de la qualité de l’haleine. D’un autre côté, l’organisme est très souvent le siège de l’élaboration des substances toxiques dont la mauvaise haleine est une des conséquences de la manifestation. La consommation de ces vitamines accélère le processus de leur éradication.

La question légitime que l’on pourrait se poser au regard de ce qui précède est celle de savoir où les vitamines susmentionnées peuvent être retrouvées en dehors des produits pharmaceutiques. Si les produits d’origine animale tels que le lait, le jaune d’œuf ou le poisson peuvent être conseillés à toutes personnes en quête de vitamine A, les fruits et les légumes crus possèdent quant à eux de grandes richesses en vitamine C. Bien que le beurre, les œufs, la sardine et autres aliments puissent engranger la vitamine D dans l’organisme, il ne peut s’agir que des rudiments. Ce ne sont donc pas sur les produits alimentaires qu’il faut compter pour procurer à l’organisme tout le plein de vitamine D dont il a besoin. Celle-ci doit être recherchée dans les rayons solaires à défaut de se la procurer en pharmacie. Quoi qu’il en soit, la consommation concomitante de toutes ces vitamines est un bon moyen de se mettre à l’abri de l’halitose, bien que cela soit loin d’être suffisant. Il faut pourtant mentionner que pour ceux qui souffrent de la mauvaise haleine il faut mieux éviter le plus possibles les protéines animales.

Les friandises spéciales telles que les bonbons ou chewing-gums anti mauvaise haleine, sont également disponibles en pharmacie au même titre que le spray haleine et les bains de bouche antibactériens. Tous ces produits pharmaceutiques destinés à lutter contre la mauvaise haleine ont des avantages et des inconvénients.

Le locuteur qui en fait usage peu de temps avant de s’adresser aux autres, peut avoir l’esprit tranquille pendant un bon moment. Ces produits camouflent momentanément sa mauvaise haleine afin de lui permettre d’avoir une sensation de fraicheur juste au moment où il doit être en contact avec ses interlocuteurs.

Malheureusement, la brièveté de leurs effets s’accommode mal à leur cherté. La mauvaise haleine et toutes les odeurs puantes de la bouche qu’elle engendre auront vite fait de refaire surface quelques heures plus tard.

Les Produits Naturels Et Le Traitement De La Mauvaise Haleine

L’eau est le plus grand remède naturel contre la mauvaise haleine. Il extirpe de la bouche les bactéries anaérobies responsables de la cacostomie. L’haleine devient alors un peu plus nette pendant quelques instants.

La chlorophylle contenue dans le persil lui permet de laisser un parfum agréable dans la cavité buccale après sa mastication. C’est aussi un bon moyen de lutter contre la mauvaise haleine. De plus la consommation directe ou après préparation des produits tels que la menthe, le thé vert, la badiane, le clou de girofle, est une solution parmi tant d’autres pour tenir la mauvaise haleine dans l’étau.

Il faut toutefois se garder de penser qu’une haleine manquant chroniquement de fraicheur à cause d’une maladie digestive ou psychique sévère, disparaîtra parce que vous avez consommé ces produits naturels. Votre mal doit être éradiqué dès ses racines.

Ceci est un article titré : Mauvaise Haleine

Auteur : Marylene Picard

Tags: , , , ,

Leave A Reply (No comments So Far)

The comments are closed.

No comments yet

Découvrez Ce Que La Plupart Des Personnes Ne Sauront JAMAIS Pour Supprimer DEFINITIVEMENT
La Mauvaise Haleine
Vos Coordonnees Seront Traitees De Maniere Confidentielle Et Jamais Remises Aux Tiers

Qui Je Suis :

Bonjour !
Je m'appelle Marylène Picard. Pendant de nombreuses années j'ai souffert d'une terrible mauvaise haleine chronique.
J'avais tout essayé mais sans résultat. Après de nombreuses années j'ai finalement ....  >>Cliquez Ici Pour Continuer<<

Les témoignages :

"J'applique votre programme à la lettre et je vois déjà une grande différence. Je me sens plus à l'aise quand je parle. Merci, je garderais votre méthodologie à vie". Sandra
Votre méthode c'est tout simplement miraculeux.Au bout de 3 jours aujourd'hui tout va beaucoup mieux.Mon mari me dit qu'il n'y a plus d'odeur mais je ne peux le croire en si peu de temps.En tous les cas je suis prudente et je respecte au mieux tout ce que vous m'avez appris. Merci infiniment ! "Sonia.
"Je prends très au sérieux toutes les informations et oui je me serts de la pâte buccale et du gargarisme deux fois par jours ,oui je peux vous dire que j'ai déjà la bouche moin sèche et plus de salive !" Richard
"Je veux partager cette bonne nouvelle avec vous !! Pour la première fois depuis de nombreuses années, je ressens de la fraicheur dans ma bouche. Quel sensation agréable ! c'est comme une guérison, une rémission. J'ai réalisé le grattage de la langue en suivant vos instructions, mon premier gargarisme et le brossage comme vous l'expliquez., et là, à l'instant où je vous écris, je ressens une transformation, la salive s'écoule plus dans ma bouche et dans le fond de ma gorge, je ressens comme des chatouillements, comme de la vie ! Etrange ! (candidose ? parasites ?) j'ai l'impression qu'il y a péril en la demeure pour ce qui me nuisait. Mais surtout, le bon goût retrouvé dans ma bouche, quel plaisir ! une vraie libération !! Bravo et merci mille fois!!!Valérie